Vies des Saints

Nos modèles et nos protecteurs

24 Février
  

Bx Robert d'Arbrisselle

Fondateur d'Ordre
(1045-1117)

Bx Robert d'Arbrisselle
Bx Robert d'Arbrisselle

Robert d'Arbrisselle, né à Arbrisselle, aujourd'hui Arbressec, près de Rennes, est une des figures les plus remarquables de la fin du XIe siècle et du commencement du XIIe siècle. La puissance merveilleuse de sa parole, les innombrables conversions qu'il opéra dans toutes les classes de la société, le nouvel institut monastique dont il fut le père, son influence étonnante et les persécutions qu'il eut à subir, en font un des Saints dont l'action s'est fait le plus sentir dans l'Église.

Dès sa jeunesse, Robert parut un enfant prédestiné, car jamais on ne vit en lui rien de léger ni de puéril, mais la prudence et la maturité d'un autre âge. Ses fortes études, la réputation de ses vertus, l'élevèrent aux dignités ecclésiastiques; mais il lui fallait le désert, la vie cachée, les austérités; les hommes de sa trempe ne font rien à demi. Jean dans le désert, Paul, Antoine, Hilarion et tant d'autres anachorètes peuvent nous donner une idée de ses effrayantes mortifications.

L'esprit de Dieu entraîne tout à Sa suite: Robert vit sa solitude envahie par de nombreux disciples, et on a pu dire de son vivant que sa maison était à la fois "la plus pauvre et la plus sainte de tout le royaume de France". Fontevrault lui doit son origine. Mais là s'arrête la vocation du moine.

Ayant consolidé son oeuvre, il devint, revêtu de pouvoirs spéciaux par le Pape Urbain II, missionnaire apostolique pour toutes les parties du monde, et désormais, le bâton à la main, n'ayant pour richesse que la pauvreté, il parcourt spécialement la France, et renouvelle les merveilles des plus grands apôtres chrétiens dans la plupart de nos provinces.

On cite le trait suivant, qui montre à la fois quelle était sa réputation et quelle charité animait son grand coeur. Dans un de ses voyages, son petit bagage fut pillé par des voleurs qui le maltraitèrent lui-même indignement: "Malheureux, dit le compagnon du Saint, c'est ainsi que vous traitez Robert d'Arbrisselle!" A ce nom célèbre, les voleurs épouvantés se jettent aux pieds de l'Apôtre et lui promettent de se convertir. Robert leur pardonne, les embrasse et leur promet participation aux prières et aux bonnes oeuvres de ses religieux.

Il mourut à l'âge de soixante-douze ans.

Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950